À l'automne 2000, un drone RQ-1 Predator de la CIA effectua une quinzaine de vols de reconnaissance pour localiser ben Laden.
(en) Unless a copyright is indicated, information on the Central Intelligence Agency Web site is in the public domain and may be reproduced, published or otherwise used without the Central Intelligence Agency's permission.
La CIA, placée sous l'autorité directe du Président des États-Unis, avait initialement la compétence de collecter et évaluer les informations.
Mais en avril 1984, il est révélé que la CIA a directement menée une opération de minage de ports du Nicaragua, et le Congrès arrête le financement des Contras.«Notre époque 1975 Trevor Paglen,.Les actions de la CIA reprennent souvent les tactiques de l' OSS pendant la Seconde Guerre mondiale, comme la propagande et des liens avec des groupes inspecteur travail concours de résistants.Choisissez dans la liste ci-dessous et cliquez sur la boutique dont vous voulez voir les offres.En 1989, la CIA, en coordination avec la dgse et le Secret Intelligence Service, réussit à exfiltrer plusieurs centaines de dissidents politiques chinois visés par la répression après les manifestations de la place Tian'anmen ( opération Yellow Bird ordonnée par George.Le chef de poste à Athènes, Richard Welch, est abattu le 25 décembre 1975 par l' organisation révolutionnaire du 17-Novembre.Le «programme afghan» de soutien aux moudjahidines afghans luttant contre l'armée rouge et le gouvernement communiste afghan lors de la guerre d'Afghanistan (1979-1989).



Auparavant, ces deux rôles étaient séparés : le débriefing d'Américains était géré par le Domestic Contact Service (DCS) (dossier des «Family Jewels». .
Cooley, CIA et Jihad, : contre l'urss, une désastreuse alliance, Autrement, 2002.
( isbn et ) John.Ces maquis seront généralement anéantis à la fin des années 1940 ou au début des années 1950.Kolb, Overworld : confessions d'un espion malgré lui, Albin Michel, 2005.Parmi les groupes soutenus figurent la résistance albanaise à Enver Hoxha qui fut décimée lors d'une tentative de renversement du pouvoir en avril-mai 1950 (sur 500 Albanais envoyés, environ 300 furent tués et une vingtaine faits prisonniers et exécutés par la suite 30 l' armée.«Business Travel: When The CIA Calls».(en) Gary Berntsen et Ralph Pezzullo, Jawbreaker : The Attack on Bin Laden and Al-Qaeda: A Personal Account by the CIA's Key Field Commander, New York, Three Rivers Press, 2006 (1re éd.Le raid américain aurait été suivi en direct au siège de la CIA par le directeur Leon Panetta et quelques-uns de ses hauts responsables.60 ans d'ingérence dans les affaires françaises, Seuil, 2008, 365 pages, ( isbn ) (en) Duane.Elle arriva avec plusieurs millions de dollars en liquide pour «acheter» la loyauté des chefs de guerre et leur permettre de s'équiper.Leary, «Robert Fulton's Skyhook and Operation Coldfeet : A good pick-me-up Studies in Intelligence, vol. .