De la nouvelle détente initiée par Gorbatchev à la fin du bloc soviétique (1985-1991) modifier modifier le code Le, Ronald Reagan prononce à Berlin son discours devenu célèbre dans lequel il apostrophe Gorbatchev par ces mots : « Monsieur Gorbatchev, ouvrez cette porte.
Prévoir une planche qui permet d'arrêter les boules (butoir).
Amélioration de l'efficacité de la prise de décision permise par une veille stratégique plus performante.
En même temps, la CIA recrute des cadeau bébé 7 mois «forces anticastristes» parmi les réfugiés cubains.En 1965, à la suite d'une tentative de coup d'État par des militaires de gauche, le général Soeharto évince Soekarno et conduit, avec l'approbation des Américains, une répression sanglante contre le PKI.En Éthiopie, l'armée soviétique et les forces cubaines interviennent contre les mouvements luttant contre la dictature de Mengistu Haile Mariam à partir de 1976.La surface d'expression théâtrale (la scène) sera symbolisée par des cordes comme pour un ring.Le mur de Berlin est lun des symboles majeurs de la guerre froide.Au Nicaragua, la guerre civile entre les sandinistes soutenus par Cuba et les contras soutenus par les États-Unis, prend fin en 1990 avec la tenue d'élections libres.



Crise irano-soviétique (1946) modifier modifier le code Article détaillé : Crise rabais jean coutu irano-soviétique.
Les technologies de l'information et de la communication sont des outils de support au traitement de l'information et à la communication, le traitement de l'information et la communication de l'information restant l'objectif, et la technologie, le moyen.
Ils contiennent plus de capacité en mémoire et de puissance de calcul que les ordinateurs personnels des années 1980 et même.
Dans le cas où elle "cale" l'équipe adverse compte à rebours à partir.L'année 1948 s'ouvre par la prise de pouvoir du parti communiste en Tchécoslovaquie, qui met fin au régime démocratique en place depuis la fin de la guerre.Une fois que la cloche sonne, toutes les équipes rejoignent leur place autour de la scène et les improvisations se mettent en place.Les participants circulent d'une table de jeu à l'autre, sans ordre, selon leur propre choix.Les entrées et les sorties se font au rythme des «drames» ou «réussites» affectifs!